Ontologie

Achille C. Varzi

Traduit de l'italien par Jean-Maurice Monnoyer

Parution : 9 avril 2010
125 x 190 mm, 192 pages

ISBN : 978-2-916120-11-9

15,22 € TTC

Titre original

Ontologia – Laterza, 2005

L'œuvre

Qu’est-ce que l’ontologie ? Qu’est-ce qui la distingue de la métaphysique ? Et à laquelle de ces deux disciplines faut-il accorder la préséance ? On a coutume de définir l’ontologie comme la discipline qui tente de répondre à la question : « Qu’est-ce qui existe ? » La réponse à cette question simple ne l’est apparemment pas moins : « Tout. » Car il serait logiquement contradictoire d’affirmer qu’il existe des choses qui n’existent pas.
Toutefois, il revient à l’ontologie de dresser l’inventaire des entités existantes, lesquelles n’ont manifestement pas toutes le même « mode d’existence ». Une table ou un éléphant existent matériellement, mais qu’en est-il de l’idée de table en général et de l’espèce « éléphant » ? Existe-t-il des frontières et des États comme il existe des tables et des chaises ? Et que dire de l’existence des nombres ou d’un personnage de fiction comme Ulysse ?

Prenant le parti de la primauté de l’ontologie (ce qui existe) à l’égard de la métaphysique (ce que sont ces choses qui existent), Varzi offre, à l’aide d’exemples simples et de nombreuses références utiles, un panorama clair des recherches contemporaines en ontologie. Le lecteur curieux prendra ainsi connaissance des nombreux débats contemporains qui opposent nominalistes et réalistes, possibilistes et actualistes, perdurantistes et endurantistes, ainsi que des développements récents de l’ontologie formelle et notamment de la méréologie.

Ouvrage publié avec le concours du Centre national du Livre.

Revue de presse (extraits) :
Nonfiction

L'auteur

Achille C. Varzi est professeur à l’université Columbia, à New York, où il enseigne la logique et la métaphysique. Il a notamment publié Parole, oggetti, eventi e altri argomenti di metafisica ; Holes and Others Superficialities et Semplicità Insurmontabili. Il s’intéresse particulièrement aux problèmes de la représentation spatiale et de l’identité à travers le temps. Il est membre du comité éditorial de la Stanford Encyclopedia of Philosophy. A ce jour, seules ses 39 petites histoires philosophiques d’une redoutable simplicité, écrites avec R. Casati, ont été publiées en français.