BRIENS_couv.png

Le tumulte sans fin de la jouissance

Essai sur le silence dans le théâtre et le cinéma nordiques

Sylvain Briens

Parution le 06/05/2021

200 x 210 mm, rabats

128 p.

40 illustrations N & B

ISBN 978-2-490350-15-5

22 €

La littérature et le cinéma nordiques sont des invitations au silence et au frémissement. De même qu’il y a des romances sans paroles, des Lieder ohne Worte, la culture scandinave nous offre un théâtre et un cinéma sans paroles dans lequel le silence s’expose non comme renoncement mais comme affirmation de l’être. Les grands rôles féminins qui ont fait la notoriété internationale du théâtre 

d’Ibsen et de Strindberg ainsi que du cinéma de Dreyer, Bergman et Lars von Trier sont confrontés à une question simple : Que se passe-t-il lorsque l’on se tait ? L’image iconique du cinéma nordique est justement le plan fixe sur un visage, celui de Gertrud chez Dreyer, celui de Monika ou de d’Elisabet-Alma chez Bergman, celui de Grace chez Lars von Trier. Paroxysme de ce moment de 

silence, la posture silencieuse de ces héroïnes scandinaves tisse  une dramaturgie dans laquelle les émotions prennent des fonctions multiples et complexes et constituent une expérience existentielle décisive : si le contrôle des émotions est un enjeu de pouvoir et de domination, leur expression est une puissance qui échappe à ce pouvoir, une force de transformation.

Sylvain Briens

est professeur à Sorbonne Université, essayiste et musicien.
Il est l’auteur, avec Martin Kylhammar, de Poétocratie. Les écrivains à l’avant-garde du modèle suédois (Ithaque, 2016).

© 2016 - Tous droits réservés. 

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Instagram Basic Black