Quit peut sauver la morale?

Parution le 08/03/ 2019
125 x 190 mm, 208
p.

ISBN 978-2-490350-01-8

16€

Qui peut sauver la morale ? 

Essai de métaéthique

 François Jaquet & Hichem Naar

Quelle est la nature des faits moraux? Existe-t-il de tels faits ? Les énoncés moraux peuvent-ils prétendre à la vérité ?

Vous pensez peut-être que la peine de mort est injuste ? Ou que l’avortement est moralement acceptable ?

Se pourrait-il alors que vous vous trompiez ? C’est en tout cas l’avis des théoriciens de l’erreur. D’après ces philosophes, tous les jugements moraux sont faux parce qu’ils présupposent à

tort l’existence de faits moraux à la fois objectifs et non naturels.

Organisé autour de ce défi nihiliste, le présent ouvrage aborde les principales théories métaéthiques comme autant de tentatives, plus ou moins fructueuses, de sauver la morale. Les théories qu’on y rencontre combinent invariablement une thèse psychologique (sur la nature des jugements moraux) et une thèse ontologique (sur l’existence d’une réalité

morale conforme auxdits présupposés).

Dans le style argumentatif sobre et précis qui caractérise la philosophie analytique, ce manuel de métaéthique – le premier en langue française – entreprend d’évaluer minutieusement un ensemble de théories sur la morale. Bien que destiné en premier lieu aux enseignants de philosophie et à leurs étudiants, il se veut accessible à tous ceux qu’intéresse l’éthique.

icone lire un extrait.png

François Jaquet

est chercheur postdoctoral au Centre de recherche en éthique de Montréal. Ses travaux portent essentiellement sur la théorie de l’erreur en métaéthique et sur la critique du spécisme en éthique animale.  

Hichem Naar

est professeur assistant à l’université Duisburg-Essen (Allemagne). Spécialisé en philosophie de l’esprit, en métaéthique et en psychologie morale, il travaille actuellement sur la nature des états psychologiques, en particulier les émotions.

© 2016 - Tous droits réservés. 

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Instagram Basic Black