Parution le 22/04/ 2014
153 x 220 mm, 180
p.

ISBN 978-2-916120-43-0

21 €

Trois philosophes : Aristote, Thomas, Frege

G. E. M. Anscombe & P. T. Geach

Traduit de l'anglais par Dominique Berlioz et François Loth

Cette oeuvre triple, écrite à quatre mains par Elisabeth Anscombe et Peter Geach, deux figures majeures de la philosophie britannique du xxe siècle, représente un témoignage exceptionnel de l’exigence philosophique de ses auteurs. Loin de
se limiter à une introduction à Aristote, Thomas d’Aquin et Frege – dont
la réunion devrait suffire à elle seule à éveiller l’intérêt –, elle présente au public francophone une nouvelle façon de 

pratiquer l’histoire de la philosophie. On a, avec beaucoup de pertinence, opposé une tradition continentale à une tradition analytique : la première cherchant à déceler les problèmes philosophiques dans les textes pour en faire l’histoire ;
la deuxième s’attaquant aux problèmes bille en tête à l’aide d’instruments formels telle que la théorie de l’argumentation ou la logique. Or ce livre nous invite à dépasser 

l’attitude commémorative ou exagérément admirative à l’égard des textes classiques, quitte à imputer
à Aristote, Thomas d’Aquin ou Frege
des obscurités, voire des inconsistances, dans la discussion d’un problème philosophique. C’est ainsi que l’on échappe à l’archéologie intellectuelle
à la française, qui, le plus souvent, conduit 
à un relativisme stérile et pour
le moins regrettable.

Ouvrage traduit et publié avec le concours du CNL.

G. E. M. Anscombe (1919-2001)  

éminente philosophe britannique

et spécialiste reconnue de l’œuvre de Ludwig Wittgenstein

dont elle fut l’“exécuteur littéraire”, a écrit des ouvrages décisifs en philosophie de l’esprit et de l’action, en philosophie du langage,

ainsi que dans le domaine
de l’éthique, parmi lesquels 
Intention (1957/ 2002) ; Causality and Determination (1971) ; Times, Beginnings and Causes (1975).

P. T. Geach  (1916-2013)

est un philosophe britannique
dont les recherches ont notamment porté sur la logique, l’histoire
de la philosophie et la théorie
de l’identité.

Ancien membre de l’Académie britannique, Geach est l’auteur

de nombreux ouvrages parmi lesquels Translations from the Philosophical Writings of Gottlob Frege (1952) ; Mental Acts : Their Content and Their Objects (1957) ; Reference and Generality (1962) ; 

Logic and Ethics (1990).

© 2016 - Tous droits réservés. 

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Instagram Basic Black
ITHPHI007