Parution le 13/09/ 2012
153 x 220 mm, 160
p.

Index, bibliographie

ISBN  978-2-916120-21-8

18,25 €

Penser sa propre mort

Contribution psychanalytique au problème de la caducité de la vie

Franco De Masi

Traduit de l'italien par Marco Barbon, avec la collaboration de Sika Fakambi

L’homme est cet être mortel qui, précisément, a la perception de la limite de l'existence. Nous pouvons craindre ou pressentir la mort d’un proche bien avant qu’elle n’ait lieu – nous savons que nous aurons à affronter le vide qui s’en suivra. Mais se préparer au vide qui se rapporte à nous-mêmes ne va pas de soi. Lorsque nous nous demandons comment nous saisissons notre propre mort, nous  

nous confrontons aux limites de notre pensée.Mais, alors, si notre mort n’est pas pensable, qu’entendons-nous par “ peur de la mort” ? Qu’est-ce que cette chose que nous nous représentons comme la “mort” ? Par quoi sommes-nous tourmentés ? Comment, du point
de vue psychanalytique, conceptualiser la perception qu’a l’être humain de sa propre mort ? Et de quelle façon la

théorie psychanalytique rend-elle compte de la mort ? Bien que la littérature psychanalytique ait exploré la douleur liée aux séparations et aux pertes, jamais elle n’avait traité aussi en profondeur le désarroi que nous éprouvons face à la pensée de notre propre mort. Il Limite dell'Esistenza a remporté, en 2003, le Prix Gradiva du meilleur essai psychanalytique.

Franco De Masi

est psychiatre, psychanalyste membre de la Société psychanalytique italienne (SPI).
Il habite et travaille à Milan, où il
a également exercé les fonctions
de président du Centro Milanese
di Psicoanalisi et de secrétaire
de la Section milanaise
de Training de la SPI. 


Le traitement psychanalytique des patients psychotiques ainsi que l’investigation des processus psychiques autodestructifs constituent les principaux thèmes de recherche de cet auteur, dont les travaux théoriques et cliniques sont régulièrement publiés.


L’œuvre de Franco De Masi, entièrement traduite en anglais, en allemand, en portugais et en espagnol, restait jusqu’à présent inédite en France.

Parmi ses titres : Karl Abraham. Alle radici della teoria analitica, 2002 ; Omosessualità, perversione, attacco de panico, 2007 ; et Herbert Rosenfeld at Work. The Italian Seminars (dir.). 

© 2016 - Tous droits réservés. 

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Instagram Basic Black