Parution le 11/05/ 2015
153 x 220 mm, 224
p.

Index, bibliographie

ISBN  978-2-916120-49-2

24 €

Le Champ analytique

Un concept clinique

Sous la direction d’Antonino Ferro  et de Roberto Basile

Avec les contributions de Laura Ambrosiano, Roberto Basile, Claudio L. Eizirik, Antonino Ferro, Eugenio Gaburri, James S. Grotstein, Luis Kancyper, Claudio Neri, Thomas H. Ogden, Carlos Sopena et Rudi Vermote.

Traduit de l’anglais et de l’italien par Thomas Van der Hallen

Le concept de champ analytique est né dans les années 1960 d’une intuition de deux analystes franco-argentins, Madeleine et Willy Baranger.

En étudiant l’aspect relationnel en psychanalyse, ces auteurs se sont rendu compte que la “dyade analytique” crée
un champ dynamique, où “aucun
des membres du couple ne peut être compris sans l’autre”.
Si l’idée de champ analytique est restée pendant longtemps cantonnée 

l’Amérique latine, le concept a peu à peu filtré dans d’autres pays et a fini par jouer un rôle capital, notamment chez les Italiens. Aujourd’hui, ce concept imprègne la pensée d’analystes d’origines et d’orientations très diverses, créant un large éventail de points de contact, qui s’étend par exemple de W. R. Bion à Thomas Ogden, de James Grotstein à Antonino Ferro, de Francesco Corrao à Cláudio Laks Eizirik… 
Aucune publication n’avait jusqu’à

à présent tenté de brosser le panorama des multiples contributions à la théorie du champ et d’en explorer en même temps les implications cliniques et techniques. C’est pourquoi la préférence a été ici donnée aux textes ayant une forte composante clinique capable d’illustrer leurs théories de la technique implicites. En effet, dans la Tour de Babel des langues psychanalytiques, la clinique est le moyen le plus efficace d’évaluer les modèles à l’œuvre.

Antonino Ferro

est psychanalyste, membre
de l’Association psychanalytique internationale et actuel président
de la Société psychanalytique italienne. 

En 2007, l’American Psychoanalytic Association lui décerne le prix
Mary Sigourney pour l’ensemble
de son œuvre, laquelle, au-delà de son inspiration bionienne, exprime
l’un des versants les plus originaux de la psychanalyse contemporaine.


Parmi ses travaux traduits
en français, rappelons notamment : 

La Psychanalyse comme œuvre ouverte, et La Psychanalyse comme
littérature et thérapie
.

Roberto Basile

est notamment l’auteur des articles “Countertransference and the characters of the psychoanalytic session ” (en collaboration avec
A. Ferro, 
The Scandinavian Psychoanalytic Review, 2008) et “Flaming red : a session with Agnese ” (International Journal of Psycho-Analysis, 2006).

© 2016 - Tous droits réservés. 

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Instagram Basic Black